Frédéric Auguste Bartholdi

(Texte André Larger)

Frédéric Auguste Bartholdi nait à Colmar le 2 août 1834. Son père décède alors qu’il n’a que 2 ans et c’est sa mère Charlotte Beysser (1801-1891), une femme à la forte personnalité, qui prend la destinée de la famille en main. Ses études achevées, Frédéric Auguste Bartholdi fréquente à Paris les ateliers d’artistes renommés et se tourne vers la sculpture. Ses premières œuvres n'attirent guère l'attention. En 1856, il accompagne en Egypte le peintre vésulien Jérôme et découvre l’art monumental qui va marquer de son empreinte l’ensemble de son œuvre ultérieure. La statue du Général Rapp à Colmar (1856), le projet du palais de Longchamp à Marseille (1858), la fontaine de l'Amiral Bruat, celle de Martin Schongauer, le Vauban d'Avallon et surtout le Vercingétorix de Clermont-Ferrand (1870) font de lui un artiste connu et sollicité. A la suite d'un second voyage en Egypte (1869), il élabore un projet de phare monumental pour l'entrée du canal de Suez, qui ne sera pas réalisé mais annonce la statue de La Liberté. Durant la guerre de 1870-1871, il combat dans les rangs de la garde nationale de Colmar, puis dans les Vosges aux côtés de Garibaldi. Lorsque Edouard Mény, maire de Belfort, le sollicite au début de 1872, pour "élever un monument à la mémoire et en témoignage de reconnaissance pour les victimes du mémorable siège de 1870-1871", il accepte avec joie, mais élargit le thème proposé. Il conçoit le Lion destiné à "glorifier l'énergie de la défense" et choisit de l’ériger en un lieu qui soit vu de partout : la falaise du château dominant la ville. Le fauve de grès rose est achevé en 1880.

La statue de La Liberté, son œuvre majeure avec Le Lion, est inaugurée le 28 octobre 1886. La notoriété du sculpteur est définitivement assurée. Autres œuvres parmi les plus marquantes : Rouget de l'Isle à Lons-le-Saunier (1878), La Suisse secourant Strasbourg à Bâle (1882), le monument funéraire du Sergent Hoff, Les Aéronautes (1906), sans oublier pour sa ville natale le monument de Voulminot (1872), le Tonnelier de la Maison des Têtes, etc. En 1902 il accepte de concevoir pour la ville de Belfort, le monument des Trois Sièges dont il a juste le temps d'achever la maquette et d’amorcer la réalisation avant de s'éteindre le 3 octobre 1904. C'est son ami Louis Noël qui achève l’œuvre qui est inaugurée le 15 août 1913.

Né le 2 août 1834 à Colmar,

Frédéric-Auguste Bartholdi est un sculpteur alsacien.

L’espace Bartholdi: depuis 2011, une partie du musée est dédiée à l’œuvre

du sculpteur colmarien.